Accueil » Un nouveau site internet pour réviser le BIA et CAEA

Un nouveau site internet pour réviser le BIA et CAEA

test3000.net est un nouveau site internet dédié aux élèves et à leurs enseignants, entièrement gratuit, proposant les annales BIA (Brevet d'initiation aéronautique) et CAEA (Certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique) de 1997 à 2015.

28.12.2019

Le BIA est une porte d’entrée dans le monde aéronautique dès le collège. test3000.net est un outil supplémentaire pour la formation des candidats et les formateurs. © FFA

Sur le site Test3000, deux modes de travail sont proposés : « pédagogique » pour l’entraînement et « examen » pour se tester. On y trouve aussi des mini examens avec un tirage aléatoire des questions, des statistiques montrant les points forts et ceux à améliorer ainsi que des explications aux réponses.

Les deux créateurs du site, Pascal Hourtillan (instructeur titulaire du CAEA et pilote de deltaplane) et un jeune passionné aéronautique de 13ans, précisent que ce site est participatif. Chacun peut y apporter sa contribution en développant une explication aux réponses.

Jean-François Bourgain

Brevet d’initiation aéronautique

 

3 commentaires

  • HAMI

    Suite et fin

    Oui l’idée est géniale.
    Je suis titulaire du CAEA.
    Justement, à titre personnel, je « bachote » une méthode similaire mais pas sur site pour le moment.

    Bonne continuation.
    Et très bonne année 2020.

    Merci.

  • HAMI

    Bonjour,

    Meilleurs Voeux.

    Bravo. Excellente idée. A tester en grandeur nature au BIA blanc.

    Je souhaite en prendre connaissance.
    Mon courriel :

  • Abou

    Excellente nouvelle. Signalons aussi pour être juste l’application « Quizz BIA » sur smartphones préférés. Entièrement gratuite elle aussi, elle permet de « bachoter » n’importe où, même dans les transports en commun 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.