Accueil » Culture Aéro – brèves » Valérie André. Seule à bord pour sauver des vies

Valérie André. Seule à bord pour sauver des vies

Valérie André, alors capitaine, décorée par le général de Lattre de Tassigny. © DR

Martine Gay dresse le portrait d'une femme d'exception, Valérie André qui, aux commandes de son hélicoptère, allait chercher des blessés dans les zones inhospitalières, du Tonkin à la Cochinchine, pendant la guerre d'Indochine.

Martine Gay souhaite être la caisse de résonance des femmes pilotes qu’elle admire ; ce fut le cas des pilotes soviétiques des « sorcières de la nuit », où ses héroïnes étaient nombreuses. Cette fois-ci elle s’attache à une seule personne -Valérie André – mais va l’évoquer en la replaçant non seulement dans un double cadre historique et géographique, celui de la guerre d’Indochine, mais aussi en présentant son entourage, tel notamment le médecin-colonel Hantz qui préface l’ouvrage.

Elle n’hésite...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.