Accueil » Défense – brèves » C-130J, c’est parti pour la formation des pilotes français

C-130J, c’est parti pour la formation des pilotes français

 

Les quatre premiers pilotes de l’armée de l’Air ont pris le chemin de Little Rock (Arkansas) pour y suivre une transformation sur le C-130J. Quatre appareils de ce type ont été commandés fin 2015 pour notamment suppléer aux retards du programme A400M.

Un des 14 Hercules de l’armée de l’Air (ici un C-130H-30) au décollage. La flotte de C-130H a été mise en service entre 1987 et 1997. © Frédéric Lert/Aerobuzz

Le C-130J faisant appel à un équipage « à deux », aucune formation de mécanicien navigant n’est requise. Il est prévu que l’armée de l’Air reçoive ses premiers C-130J cette année. Dans le même temps, la DGA resserre les boulons autour de la flotte de quatorze C-130H déjà en service au sein de l’armée de l’Air : la maintenance des moteurs et des cellules sera rapatriée en France et confiée au SIAE à partir de 2018. Dans le même temps, le volant de moteurs de rechange a été augmenté de 6 unités au cours des deux années passées pour offrir une plus grande disponibilité à la flotte de transporteurs tactiques. F.L.

 

 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910

Sur Facebook