Accueil » Défense – brèves » Caroline Aigle a désormais une base aérienne à son nom

Caroline Aigle a désormais une base aérienne à son nom

Caroline Aigle est une figure féminine emblématique de l’histoire de l’armée de l’Air et de l’Espace. Elle a ouvert la voie à des générations de femmes. © Ministère des Armées

Lundi 27 mai 2024, la base aérienne 204 Mérignac-Beauséjour a officiellement été baptisée « Caroline Aigle », en l’honneur de la première femme pilote de chasse et figure de l’armée de l’Air et de l’Espace.

Figure féminine emblématique de l’histoire de l’armée de l’Air et de l’Espace, Caroline Aigle a ouvert la voie à des générations de femmes. Née le 12 septembre 1974 à Montauban, elle rejoint à quatorze ans le lycée militaire de Saint-Cyr-l’École. Elle effectue ensuite sa préparation aux grandes écoles scientifiques au Prytanée national militaire de La Flèche.

À l’issue de ses études à Polytechnique, elle rejoint l’armée de l’Air et débute sa formation au pilotage en ralliant la « division des vols » de l’Ecole de l’Air. Le 28 mai 1999, Caroline Aigle est brevetée pilote de chasse sur Alpha Jet sur la base aérienne 705 de Tours. Elle est alors la première femme pilote de chasse à être affectée au sein d’un escadron de combat de l’armée de l’Air.

En 2000, elle intègre la base aérienne 115 d’Orange et effectue sa formation sur Mirage 2000. Cette même année, elle est affectée sur Mirage 2000-5 à l’escadron de chasse 2/2 « Côte-d’Or » stationné sur la base aérienne 102 de Dijon. Elle devient ensuite commandant d’escadrille de cette unité à partir de 2005 et se fait connaitre sous le surnom de « Moineau ».

Sportive accomplie, Caroline Aigle est aussi championne de France militaire de triathlon 1997, et vice-championne du monde militaire de triathlon par équipe 1999. Elle pratique également une autre de ses passions, la chute libre et le parachutisme. Caroline Aigle rêve de devenir spationaute et est alors sur le point d’être sélectionnée par l’agence spatiale européenne.

Elle sert la France aux commandes des Mirages 2000-5 jusqu’à ce que les médecins lui diagnostiquent un cancer. Elle décède en avril 2007.

Aerobuzz

L'information aéronautique au quotidien. Aerobuzz.fr fédère une communauté de plus de 300.000 professionnels et passionnés de l'aéronautique. Sa base de données regroupe plus de 20.000 articles publiés depuis 2009.

Un commentaire

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.