Accueil » Des drones à voilure fixe Aliaca d’Airbus Survey Copter pour la Marine Nationale

Des drones à voilure fixe Aliaca d’Airbus Survey Copter pour la Marine Nationale

Survey Copter, la branche mini drones d’Airbus Defence and Space, a signé avec la Direction générale de l’armement (DGA) un contrat portant sur la fourniture à la Marine Nationale de 11 systèmes (22 aéronefs) de drone électriques à voilure fixe Aliaca version maritime (baptisée SMDM /  « Systèmes de Mini Drones aériens embarqués de la Marine » par les autorités françaises), ainsi que sur la formation associée et le support logistique intégré. Les premières livraisons sont prévues en 2021.

13.02.2021

Catapultage du drone Aliaca. Sa masse maximale au décollage est de 16 kg. Il a une envergure de 3,6 m pour 2,2 m de longueur, il est propulsé par un moteur électrique. © Airbus Defence and Space/ Survey Copter

Le drone maritime Aliaca est un système de grande endurance capable d’effectuer des missions de 3 heures dans un rayon d’action de 50 km. Adapté aux missions maritimes avec une charge utile électro-optique/infrarouge (EO/IR) gyrostabilisée haute performance, il est également opérable dans les conditions les plus difficiles, précise son constructeur. Lancé par une catapulte, le drone maritime Aliaca termine son vol par un atterrissage automatique grâce à une solution spécifique d’atterrissage en filet. Affichant une masse maximale au décollage de 16 kg et une envergure de 3,6 m pour 2,2 m de longueur, il est propulsé par un moteur électrique puissant, mais silencieux. Le système peut être mis en œuvre en moins de 15 minutes par seulement 2 opérateurs.

Également simple d’utilisation, la station sol permet à l’opérateur de surveiller en permanence le vol automatique du drone, tout en recevant en temps réel, de jour comme de nuit, les images et les données AIS (Système d’Identification Automatique) collectées par les capteurs embarqués.

Le drone maritime Aliaca est conçu pour accomplir différents types de missions autour des navires, telles que la tenue de la situation tactique, la lutte contre les activités illicites en mer, la surveillance du trafic, la détection de la pollution, le suivi des comportements suspects à proximité du navire et la surveillance des côtes.

Cette solution aérienne embarquée légère permet aux navires porteurs, qui ne disposent habituellement pas de moyens aériens, de renforcer la maîtrise de la situation, d’appuyer la prise de décision et d’améliorer leur réactivité en opération. Le drone maritime Aliaca peut être facilement intégré à bord de n’importe quel navire, disposant ou non d’une plateforme pour hélicoptère, et aisément exploité et stocké sur des navires de petite taille en raison de faibles contraintes logistiques. Son intégration n’exige aucune modification lourde à bord ni le stockage de carburant spécial.

Le drone maritime « standard » Aliaca de Survey Copter est un système robuste, résistant à la corrosion inhérente au milieu marin et aux contraintes de l’environnement électromagnétique des navires, affirme Airbus. Il bénéficie en outre d’un système de récupération efficace entièrement automatique et ne nécessite donc aucune intervention humaine pendant la phase de récupération.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.