Accueil » Des hélicos bombardiers d’eau pour éteindre l’USS Bonhomme Richard

Des hélicos bombardiers d’eau pour éteindre l’USS Bonhomme Richard

Le 12 juillet, l'USS Bonhomme Richard, un porte-hélicoptères d'assaut lancé en 1998, a pris feu, alors qu'il était sur la base navale de San Diego, au cours d'une opération de maintenance courante.

14.07.2020

Les largages des HBE (hélicoptères bombardiers d'eau) ont également été effectués de nuit. © US Navy

Pour lutter contre cet incendie d’une ampleur exceptionnelle, l’US Navy a rappelé l’ensemble de ses personnels pour qu’ils se relaient au combat contre le sinistre. En plus des moyens classiques, des lances des pompiers et des remorqueurs, plusieurs MH-60S Seahawk de la HCS-3 Merlins tournent en noria au-dessus du navire pour larguer de l’eau avec leurs Bambi-Buckets de 530 gallons (2.000 litres). L’objectif est de refroidir le pont d’envol puisque le feu se situe dans les ponts inférieurs.  Le 13 juillet 2020, à mi-journée, 415 largages avaient déjà été effectués et les opérations se poursuivent.

L’USS Bonhomme Richard en feu à San Diego. © US Navy

L’US Navy dispose de moyens d’extinction pour lutter principalement contre les feux  qui peuvent survenir sur les territoires sous sa responsabilité, ce qui est le cas ici.  Mais ils peuvent aussi être réquisitionnés en renfort des moyens civils,  en général pour des feux de végétation.

Le navire continue de brûler à quai et les dégâts, après bientôt 48 heures, sont absolument considérables.

FrM

En ciblant le F-35, Donald Trump veut mettre au pas le Pentagone

Retrouvez nous en podcast et vidéo

9 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.