Accueil » La France choisit Dassault et Thales pour remplacer ses Transall Gabriel

La France choisit Dassault et Thales pour remplacer ses Transall Gabriel

Le futur avion de renseignement électronique SIGINT français sera un Falcon de Dassault Aviation doté d’un système de mission Thales. Le ministère des armées vient d’annoncer sa décision d’en commander trois.

5.03.2018

Le ministère des armées français a commandé trois avions Falcon à Dassault. © Dassault Aviation

Le gouvernement vient de commander trois Falcon à Dassault et a confié à Thales leur équipement de guerre électronique CUGE (Charge Utile de Guerre Electronique). Avec ces trois avions qui doivent assurer la relève des deux C160 Transall Gabriel à partir de 2023, les capacités de renseignement aéroporté de l’armée de l’air vont à nouveau pouvoir répondre aux attentes des combattants.

 

2 commentaires

  • Juin20

    Ça bouge enfin avec le gouvernement d’Édouard Philippe !
    Un peu moins de laxisme et un peu plus de considération pour nos armées.

  • Ronfly

    3 falcon 8x pour le remplacement de 2 transall gabriel. C est un très bon choix. Plusieurs points positifs. Autonomie, altitude, vitesse, confort et disponibilité. A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.