Accueil » Défense – brèves » Griffin Strike à pied d’oeuvre

Griffin Strike à pied d’oeuvre

Rafale et Typhoon sur la base aérienne d’Istres, quelques heures avant le départ vers l’est. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

L’exercice Pégase 2024 organisé par l’Armée de l’air et de l’espace est tourné vers le Pacifique et la coopération. Un premier volet franco-britannique, baptisé Griffin Strike est arrivé en Australie.

Partis d’Istres samedi 6 juillet 2024, les Eurofighter, Rafale, A400M et Airbus ravitailleurs ont fait successivement escale aux Emirats Arabes Unis puis à Singapour avant de rejoindre l’Australie. Baptisé Griffin Strike, ce premier échelon sera rejoint par une autre colonne, partie cette fois par la route ouest via le continent américain, et comprenant cette fois une participation allemande et espagnole en plus des aéronefs français. L’ensemble forme le plus fort déploiement européen jamais réalisé en direction du Pacifique. Aerobuzz reviendra en détail dans les jours prochains  sur cette démonstration de force.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.