Accueil » Israël s’offre le CH-53K et le KC-46

Israël s’offre le CH-53K et le KC-46

L’achat des CH-53K (comme celui des KC-46A) a été négociée d’état à état et sera en fait largement couvert par les aides versées chaque année par Washington à l’état Hébreu. Le remplacement des Yasur actuellement en service demandera certainement l’achat d’appareils supplémentaires. © IDF

Les Etats-Unis et Israël ont signé un accord portant sur l’achat de 12 hélicoptères lourds CH-53K et de deux Boeing ravitailleurs KC-46  pour une valeur totale de 3 milliards de dollars.

Les douze hélicoptères lourds sont destinés à remplacer la flotte de CH-53 Yasur, dont 22 exemplaires seraient actuellement en service. Le CH-53K était en concurrence avec le CH-47F de Boeing. Quant aux deux ravitailleurs, dont le choix et la possibilité d’une acquisition avait été annoncée dès 2020, ils viendront compléter la flotte très ancienne de sept Boeing KC-707, d’anciens avions de ligne modifiés pour remplir cette mission de ravitaillement en vol. Israel pourrait acquérir jusqu’à huit KC-46A.

Comme pour chaque achat...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(35) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.