Accueil » KC-390 : Une sortie de piste à 127 M$

KC-390 : Une sortie de piste à 127 M$

Suite à une sortie de piste en mai 2018, le programme KC-390 d'Embraer a pris du retard. © Gil Roy / Aerobuzz.fr

Embraer aurait du livrer le premier KC-390 à l’armée de l’air brésilienne avant fin 2018. La sortie de piste du prototype de l’avion de transport militaire brésilien multirôle entraine le report de la première livraison.

La sortie de piste du prototype 001, en mai 2018, lors d’essais au sol sur l’aéroport de Gavião Peixoto (Brésil), a finalement un impact sur le calendrier des livraisons. Embraer l’a annoncé à l’occasion de la présentation de ses résultats financiers du premier semestre 2018.

Le prototype accidenté ayant subi d’importants dégâts au niveau du fuselage et du train d’atterrissage, il n’est plus disponible pour les essais. Afin de ne pas retarder la certification militaire, l’armée de l’air brésilienne (FAB) a...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.