Accueil » La Nouvelle Zélande sélectionne le C-130J

La Nouvelle Zélande sélectionne le C-130J

Le changement dans la continuité : Lockheed Martin se succède à lui-même pour l’équipement de la Royal New Zealand Air Force.

12.06.2019

Quand ils seront retirés du service aux alentours de 2025, les C-130H néo-zélandais seront parmi les plus anciens encore en état de vol au monde. © RNZAF

C’est un choix somme toute logique pour Wellington qui doit remplacer ses cinq C-130H en service depuis les années 1960 et qui ont à ce jour tous dépassé les cinquante ans d’utilisation ! C’est un revers pour Embraer qui proposait le KC-390 mais également pour Airbus qui gardait l’espoir de placer l’A400M.

Dans un pays qui a renoncé à entretenir une flotte d’avions de chasse depuis le début des années 2000, la place des avions cargo demeure essentielle avec une forte implication dans les missions de maintien de la paix ou en coalition.

A noter que cet achat de C-130J aurait pu intervenir il y a déjà vingt ans, en s’adossant à une commande australienne ! Le changement de gouvernement à Wellington avait mis un terme à l’époque à ce projet qui avait alors été remplacé par une prolongation des C-130H.

Frédéric Lert

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.