Accueil » La Patrouille Suisse manque sa cible.

La Patrouille Suisse manque sa cible.

Les gags, existent même chez  les professionnels les plus expérimentés. La Patrouille Suisse, dont la réputation de précision n’est plus à faire, vient de le démontrer en se trompant de destination pour effectuer un défilé  commémoratif.

12.07.2019

Créée le 22 août 1964 la Patrouille Suisse est équipée de six Northrop F-5E Tiger II. © VTG

Alors qu’elle était attendue  à la verticale de Langenbruck, (canton de Bâle) en Suisse, dans le cadre d’une cérémonie célébrant le 100e anniversaire de la mort de l’aviateur suisse Oskar Bider, premier pilote à franchir les Alpes en avion en 1913, la Patrouille Suisse a survolé le 31e festival du yodel qui se déroulait à Mümliswil (Canton de Soleure), une ville située à environ quatre milles (7 km) à l’ouest de la destination prévue.

Daniel Reist, porte-parole du ministère suisse de la Défense a déclaré que les avions de la formation, six Northrop F-5E Tiger II, ne sont pas équipés de GPS et que le leader, le Lt Col. « Jamie » Nils Hämmerli, qui n’avait pas repéré préalablement le site, a débuté le passage sur l’événement du festival de yodel, croyant se trouver sur la cérémonie qu’il devait survoler.

Même si cette erreur peut prêter à sourire, lorsqu’on connaît le sérieux, le travail et l’entraînement des pilotes de la Patrouille, tous instructeurs de pilotage sur avion de chasse dans les escadrilles des Forces Aériennes en dehors de leur activité dans la formation, elle peut survenir à tout instant à toutes les équipes de présentation aussi entraînées soient-elles, les simples défilés et passages n’ayant pas obligation de répétition, contrairement à une présentation traditionnelle à visée de spectacle. Le Département fédéral de la Défense a présenté ses excuses. Ph.C

5 commentaires

  • Pierre ESCLAFIT

    Malgré leur sérieux, on se souvient d’unités de bombardement en 1944 qui larguaient leur colis destructeurs à 25 km de leur objectif : La gare de Béziers où se trouvaient des trains de munitions allemands, et le pauvre village de Saint Thibéry recevoir le cadeau américain du feu du ciel. Il est vrai que ces gens là n ‘étaient pas chez eux mais en pays ennemi et n’avaient pas de GPS…

  • Alpha

    Quelques jours de retard tout de même sur cette actu… (dimanche 7 juillet)

    « La distance entre Mümliswil-Ramiswil et Langenbruck n’est que de quelques kilomètres à vol d’oiseau. En s’approchant de la zone du festival à Mümliswil, le chef de la Patrouille a vu une grande tente, raison pour laquelle ils ont survolé cette zone », Daniel Reist, porte-parole de l’armée suisse

    Une explication probable : https://youtu.be/SvZbWsihHBk
    ^^

    • Pilotatillon, pilote Alpin

      120 secondes c’est le temps qu’il faut pour se gourer de lieu, pour installer un gps à piles ou c’est aussi celui de de rire !
      Je souhaitais interroger les initiés / informés : il semblerait que le F/A 18 des forces confédérales « n’aye » pas la maniabilité pour faire demi tour dans la plupart des vallées suisses : Vrai : faux ?

      • Patrick Anspach

        @ Pilotatillon. Sauf peut-être à prendre de l’altitude, non?

      • Pilotaillon alpin

        @Patrick, cela voudrait dire que dans une éventuelle intervention contre un ennemi envahisseur on pourrait entendre dans le cockpit :
        – « Attendez, j’ai fait un passage mais bougez pas, je vais faire demi tour un peu plus haut mais comme y’a un max de nuages aujourd’hui il faut aller à 20 Kil’ pour tourner, mais vous entendez : surtout bougez pas je reviens m’occuper de vous !  »
        C’est pas toujours drôle la vie de pilote dans les Alpes Helvétiques.

        La situation vaudrait largement une séquence de 120 secondes par les deux Vincent. ^^ (Vincent Kucholl et Veillon, les humoristes de la RTS)
        Bons vols.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.