Accueil » Le drone solaire Zephyr d’Airbus s’écrase après 64 jours de vol

Le drone solaire Zephyr d’Airbus s’écrase après 64 jours de vol

Lors de la campagne de tests de 2021, le Zephyr a volé pendant 36 jours d'affilée. © Airbus Defence & Space

La 8e version du drone électrique-solaire Zephyr construit par Airbus a décollé le 18 juin 2022 de la base aérienne de Yuma Proving Ground, dans l'Arizona. Le 19 août 2022, le drone s'est écrasé prématurément après des manœuvres à basse vitesse.

64 jours après avoir décollé pour une nouvelle campagne de tests, menés par l’US Army, le drone solaire Zephyr 8 s’est écrasé dans le désert d’Arizona, près de la base américaine de Yuma Proving Ground d’où il avait décollé.

Les causes du crash sont en cours d’investigation par l’US Army et les équipes d’Airbus qui étudient les données reçues par télémétrie. D’après les premiers résultats, le drone effectuait des manœuvres à basse vitesse...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.