Accueil » Le Kazakhstan commande deux Airbus A400M

Le Kazakhstan commande deux Airbus A400M

L’A400M doit permettre au Kazakhstan de réagir rapidement en cas de crise en déployant des capacités uniques sur de longues distances et en facilitant l’accès aux zones reculées, explique Airbus. © Airbus

La République du Kazakhstan a passé commande de deux Airbus A400M, devenant ainsi le neuvième opérateur de l’appareil après l’Allemagne, la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, la Turquie, la Belgique, la Malaisie et le Luxembourg.

A la livraison du premier des deux A400M au Kazakhstan, attendue en 2024, le contrat prévoit des prestations de maintenance et de formation. Parallèlement au contrat de vente, les partenaires ont également signé un protocole d’accord portant sur une collaboration dans le domaine des services de maintenance et de révision ainsi que sur les premières étapes de la création d’un centre de maintenance local pour les C295.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • le Photoshop des images catalogue de l’A400M avec les marquages kazakhs sont d’un niveau CAP-10 !
    Que se passe t’il ? C’est sérieux ces infos ??

    Répondre
    • par Dominique Fagnoul

      Ce sont les images officielles AIRBUS. Cela permet au moins de constater l’absence de perche de ravitaillement en vol, une option que le Kazakhstan ne semble donc pas avoir retenue. C’est le premier contrat export depuis plus de quinze ans donc réjouissons-nous.

      Répondre
      • Répondre
      • C’est justement en s’intéressant aux « signes faibles » et non en reprenant comme un « gentil télégraphiste » les communiqués des grosses boites sans faire d’analyse, que l’on peut comprendre l’importance ou non d’une annonce (ou d’un contrat).
        Où est le journalisme si il ne fait qu’agréger les communiqués de presses ?
        (…)
        Cette remarque est valide pour d’autres secteurs, hors de celui de la défense…

        Répondre
      • Le fait qu’un pays non partenaire du programme achète des A400M, cela veut juste dire que cet avion arrive (Enfin!!) à maturité! Quand à l’absence de perche de ravitaillement en vol, rien ne dit que les photos soient contractuelles, même si je ne voit surtout pas sur quels types d’appareils les A400M kazakhs seraient amenés à se ravitailler…

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.