Accueil » Le logo de la nouvelle armée de l’Air et de l’Espace

Le logo de la nouvelle armée de l’Air et de l’Espace

L’épervier qui accompagne les aviateurs militaires français jusqu’à aujourd’hui prend de la hauteur. Une courbe rajoutée au logo pour souligner la nouvelle dimension assignée à l’armée de l'air.

12.09.2020

Le nouveau logo de l'armée de l'Air et de l'Espace : toujours présent, l’épervier veille sur la Terre, symbolisée par une courbe qui évoque la sphère terrestre. © Ministère des Armées

Le 24 juillet 2020, l’armée de l’Air est devenue l’armée de l’Air et de l’Espace. Le 11 septembre 2020, elle a dévoilé son nouveau logo. « L’épervier a pris de la hauteur… », a déclaré Florence Parly, ministre des Armées. Ce nouveau logo reprend les caractéristiques principales du précédent pour souligner la continuité avec l’armée de l’Air (passée et actuelle). La conservation de l’épervier marque l’évolution de la mission. Il ne s’agit donc pas d’une révolution. La courbe évoque la sphère terrestre....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

12 commentaires

  • Jean Baptiste Berger

    @Bour
    Mes sources sûres ? les infos officielles. (La 2 )
    Elles sont forcément vraies puisque, vous ne l’ignorez pas, il existe maintenant une loi « anti fake news » qui interdit (aux autres, donc) de dire des balivernes…
    Et sur la 2, donc, on constate que la seule façon que nos dirigeants ont trouvée pour  » ne pas avoir à faire la guerre » aux gens qui veulent nous imposer leur mode de vie rétrograde est….de se plier à leurs rites stupides. (Femmes bâchées et aux fourneaux etc.)*
    *voir l’attitude de la précédente garde des sceaux, Mme Beloubet, condamnant moralement la pauvre gamine (Mila) qui avait osé se rebeller contre l’attitude des dégénérés moyenageux qui la provoquaient et qui n’a pas levé le petit doigt pour poursuivre ces mêmes abrutis quand ils l’ont menacée cette fois très concrètement, au point qu’elle est toujours, aujourd’hui, déscolarisée…
    Tout ça c’est de l’info officielle, et ça ne semble inquiéter personne…
    Pour donner le change on nous pond des lois renforcées (comme si celles qui existent déjà étaient correctement appliquées) qui punissent plus lourdement les auteurs de violence sur les femmes ; mais elles ne s’appliquent jamais à ceux qui commettent ces actes infectes au nom d’une entité supérieure….
    Pareil pour les migrants ; on nous oblige à confondre de pauvres gens qui fuient la guerre avec une horde d’envahisseurs qui viennent délibérément et selon une organisation étrangère bien rôdée prôner chez nous la condamnation de notre mode de vie.
    Vous en voulez d’autres ? J’en ai plein, mais certains, déjà dans la résignation, ne vont pas manquer de dire que mes propos (juste alimentés par la presse officielle) sont « indigestes » .
    Alors oui, je crois qu’il est dangereux de désarmer dans ce contexte, et je ne serais pas surpris (mais là je vous accorde que c’est de la spéculation) qu’il y ait une forme de connivence entre ces peuplades religieuses, en surnombre sur terre mais organisées et hégémoniques et quelques « influenceurs » chez nous, qui leur préparent le terrain sous couvert d’écologie.
    Il reste à savoir si ces « verts dans la pomme » sont juste naïfs ou s’ils sont vendus à l’ennemi…
    Mais si vous avez vous-même de meilleures sources d’information qui prouveraient que nos instances ont un plan efficace pour lutter contre cette régression sociétale sans avoir à se battre, je suis prêt à les entendre et je serais sincèrement heureux d’être convaincu.

    • Stormy
      Stormy

      Cher Jean-Baptiste,
      Je suis à 100% d’accord avec vous, mieux à 120%. Et pour rester dans l’esprit de ce blog aéronautique, je dirais que je trouve désormais surréaliste de parler de Rafales, de successeur de porte-avions nucléaire, de drones et de sous-marins* alors que l’ennemi est déjà rentré chez nous, nous terrorise et nous agresse, et qu’on en fait rentrer toujours plus chaque semaine (voir le journal de la 2 d’aujourd’hui, où on nous annonce l’arrivée de centaines supplémentaires de cet enrichissement qu’on nous impose) Les « verts dans la pomme » sont tout simplement vendus à l’ennemi, je réponds à votre question (et là, ils s’attaquent à l’aviation sous toutes ses formes, avec la prochaine manifestation du 3 octobre)
      (*) et j’ai pourtant vécu et exercé dans toute cette quincaillerie que je viens d’énumérer.

  • Stormy
    Stormy

    Il y a déjà des mauvais esprits qui disent : « l’Armée de l’air et du Vide » ……
    Sinon, avec la diminution accélérée du nombre de vecteurs aériens, aggravée par la décision de transférer à la Grèce sur décision politique des 12 Rafales les plus modernes de l’inventaire (au dernier standard) on arrive :
    – à avoir plus de généraux que de Rafales en ligne…
    – à devenir tout doucement une Armée de l’air de basiers, de commissaires, de drones, de commandos de l’air (que font-ils là, au lieu d’être dans l’Armée de Terre ?) et à ainsi chercher à occuper « l’espace » justement, pour continuer à exister….
    Rendez-vous dans dix ans.

    • Jean Baptiste Berger

      Moi je l’aime bien ce nouveau logo, il ressemble un peu à celui de la DGAC….
      😂 juste pour faire râler un peu Stormy….
      Ceci dit, vous avez bien raison, à force de désarmer pour faire plaisir à un électorat bobo qui n’a pas compris les intentions de tous nos agresseurs potentiels (Ce n’est pourtant pas faute de leur part de nous prévenir….attentats, voile obligatoire pour les femmes ainsi que lynchage de celles qui refusent de se plier à leurs lois à la c.. etc.) on va se retrouver dans la situation de 1939…..
      C.a.dire à chercher à négocier avec des barbares pour éviter de les éradiquer…pour cause d’absence d’armement !

      • seulavec
        BOUR

        Bonjour
        Avez-vous des sources sûres pour vous engager dans un tel raisonnement ? L’épopée de la ligne Maginot est révolue. Préparer une guerre en 2020 et plus, est plus complexe surtout en se donnant les moyens de ne pas a avoir a la faire.
        Cordialement
        Michel BOUR

  • Personnellement, je trouve le logo très réussi, mais il manque le blanc, que j’aurais utilisé pour la courbe terrestre.

  • poulacre genevieve

    Bonjour

    à propos du logo .peut trouver mieux!!!!!!!

  • Jean-Louis Chollet

    Bonjour,
    On parle ici de marque ; le logotype est une composante de cette marque.
    Sur un plan qualitatif et comme tous les dessins de la marque ”Armée de l’Air” depuis longtemps, sémiologiquement, c’est pauvre, déséquilibré et peu intéressant. Nous pouvons en débattre…
    Quant à « l’espace » associé à l’Armée de l’Air, c’est « grandiloquent » (ou pompeux) et sans fondement. Combien de pilotes de l’Armée de l’Air sont allés dans l’espace au cours de leur service ? Nous pouvons également en débattre…
    Mauvais cahier des charges, certainement, et donc mauvaise réponse ! Beaucoup de marques institutionnelles en France sont des désordres esthétiques… mais il est vrai qu’aujourd’hui la laideur se vend bien, contrairement à ce qu’écrivait Raymond Lœwy…

  • Gerard David

    et CEMA? CEMAE ?
    le MAE avait finalement de l’avance, comme quoi le passé est souvent le meilleur berceau du futur…

  • Gerard David

    Que va devenir AAF? AAEF, AEF ? AAE sans F ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.