Accueil » Le système d’observation Euroflir 410 de Safran à bord des H160 de la Marine Nationale

Le système d’observation Euroflir 410 de Safran à bord des H160 de la Marine Nationale

Le nouveau système d’observation Euroflir410 de Safran sélectionné par Babcock pour équiper les hélicoptères H160 de la Marine Nationale. Ces quatre hélicoptères feront partie d’une flotte intérimaire, aux côtés de douze Dauphin N3, jusqu’à l’entrée en service du Gépard.

9.09.2020

Les premiers hélicoptères H160 équipés d’une Euroflir410 de Safran seront livrés en 2022. © A.Pecchi/Airbus Helicopters

La société d’ingénierie spécialisée dans le soutien aux services stratégiques des États, Babcock France, a sélectionné les systèmes optroniques Euroflir410 de nouvelle génération de Safran Electronics & Defense. Cette sélection s’inscrit dans le cadre du contrat passé par la Direction Générale de l’Armement (DGA) et Babcock, pour la mise à disposition de quatre H160 sur une durée de dix ans à la Marine nationale.

Ces quatre hélicoptères feront partie d’une flotte intérimaire, aux côtés de douze Dauphin N3 également équipés de l’Euroflir410 de nouvelle génération. Les hélicoptères H160 seront modifiés par Babcock pour répondre aux besoins opérationnels de la Marine Nationale. De plus, le retour d’expérience ainsi acquis par la Marine Nationale sera utilisé lors de la conception de la version militaire du H160, le Guépard.

Capables d’identifier l’immatriculation d’un bateau ou de détecter une personne en détresse à plusieurs kilomètres, les systèmes optroniques Euroflir410 permettront à la Marine Nationale de renforcer leurs capacités opérationnelles et d’effectuer leurs missions de sauvetage en mer (Search & Rescue) depuis Lanvéoc-Poulmic (Finistère) et Cherbourg (Manche). Safran Electronics & Defense souligne que « l’Euroflir410 apporte des performances d’observation inégalées, quelles que soient les conditions de visibilité, grâce notamment à l’intégration d’un télescope multispectral très longue portée et à une stabilisation très performante de la ligne de visée. Au-delà des caméras HDTV et MWIR (Mid-Wave InfraRed), son architecture multispectrale offre aux utilisateurs des caméras supplémentaires particulièrement adaptées aux environnements maritimes dégradés : NIR (Near InfraRed) et SWIR (Short-Wave InfraRed). »

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.