Accueil » Défense – brèves » Le V-22 toujours hors jeu

Le V-22 toujours hors jeu

Les problèmes de fiabilité collent à la peau du V-22… Les convertibles coûtent une fortune à entretenir sans pour autant offrir le niveau de performances attendu. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Le retour en vol sans restriction du V-22 ne se fera pas avant le milieu de l’année prochaine. Au mieux…

Les V-22 américains de l’Air Force, des Marines et de la Navy restent pour l’instant très limités dans leurs capacités  opérationnelles : interdiction de s’éloigner d’un terrain de secours pour certains, limitations aux vols d’entraînement pour d’autres. Depuis 2010, l’appareil souffre toujours de faiblesses mécaniques rédhibitoires, particulièrement au niveau de la transmission de puissance vers les hélices.

Quatre accidents mortels ont été enregistrés au cours des trente derniers mois et le coût du remplacement systématique de certains sous-ensembles mécaniques, avec la modification des premiers appareils en 2025, est évalué à 138 millions de dollars.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.