Accueil » Défense – brèves » L’école franco allemande du Luc fermera en 2028

L’école franco allemande du Luc fermera en 2028

La création avait été portée par un volontarisme franco allemand très fort. Sa fermeture, anticipée pour 2028, offrira le symbole inverse. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

L’EFA avait été créée en 2003 pour entrainer les équipages Tigre des deux nations. Les divergences franco-allemandes sur les évolutions de l’hélicoptère de combat entraineront automatiquement sa fermeture…

L’Allemagne vient de signer pour 62 hélicoptères H145M qui viendront remplacer à terme sa flotte de Tigre KHT et l’EFA (Ecole franco allemande) du Luc en Provence sera sans doute une victime collatérale de ce choix.

L’EFA dispose actuellement de 7 Tigre HAD français et autant de Tigre KHT allemands. Son rythme de croisière permet la formation d’environ 80 stagiaires français et allemands chaque année : des pilotes, chefs de bord et chefs de patrouille, mais aussi des Instructeurs Simulateurs du Personnel Navigant (ISPN).

Les Allemands quitteront donc la Provence pour rentrer chez eux, sans doute sur leur base école de Bückeburg. Inversement, la formation des mécaniciens Tigre français qui se fait actuellement en Allemagne devrait être rapatriée au Luc.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

2 commentaires

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Un nouveau lâchage de nos amis qui s’est accompagné de la commande de F35 US et de Typhoon sans attendre le NGF du SCAF ! Avion futur et commun. Bien sûr pas un regard pour le Rafale pour remplacer les Tornado nucléaires !

    Répondre
  • Encore un fait qui démontre que l’Europe est une Utopie, surtout en défense.
    Il faut en tirer les conséquences, et rapidement, car le nouveau chasseur europeen est une volonté purement politique qui n’aboutira à rien de bon.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.