Accueil » Les Etats-Unis approuvent la vente de 36 hélicoptères Apache au Maroc

Les Etats-Unis approuvent la vente de 36 hélicoptères Apache au Maroc

Le Royaume chérifien pourrait également recevoir une capacité de mise en œuvre de drones depuis ses hélicoptères.

22.11.2019

L’AH64 E, qui est la version la plus moderne de l’Apache, est entré en service en 2011 au sein de l’US Army Aviation et a été exporté dans une demi-douzaine de pays. Ici un appareil aux couleurs indiennes. © Boeing

La liste au Père Noël du Maroc est longue comme un jour sans semoule et l’addition promet d’être salée, très supérieure à 4 milliards de dollars. Au nom de « la stabilité et du progrès économique en Afrique du nord » le Département d’Etat américain a donc approuvé la vente de 36 AH-64 E (dont 12 en option) complétés par une longue liste d’équipements : turbines GE T700 de rechange, équipements de communication pour la mise en œuvre de drones depuis les hélicoptères (ce que fait déjà l’US Army à partir avec des drones MQ-1C Grey Eagle contrôlés depuis ses AH-64 E), mais également radars AN/APG78 Longbow et munitions de toutes sortes : missiles Hellfire, roquettes guidées ou non guidées, missiles air-air, obus de 30mm… Les Apache marocains viendront remplacer les dernières Gazelle encore en service. F.L.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

4 commentaires

  • Rafalou

    Après des centaines de chars Abrams, des F-16, voici maintenant des Apache. La seule question qui vaille consiste à savoir à quoi vont servir tous ces (très) onéreux achats? Il n’y a pas beaucoup d’adversaires potentiels dans la région proche du Maroc pouvant justifier un tel armement. L’Algérie?

    • Jean

      Sérieusement je me pose la même question ou bien tous cet équipement sera pour autre chose qui se prépare dans le futur.

    • Jean-Mi

      Il y a toujours le no-mans-land entre le Maroc et la Mauritanie ? Et le Mali…
      C’est assez chaud par là…

    • Pilotaillon, Européen vigilant

      A moins que le Maroc d’M6 et ses lignes de développement libérales ne soit de plus en plus marginalisées par les républiques à l’islam « rigoriste », pour ne pas dire Islam militaro-politique.
      Le pays pose peut-être de nouvelles limites dissuasives face à des vélléïtés de ses « frères » un peu fachés et donc hypothétiquement intrusifs.
      Belote, rebelote pour les Zétazuniens qui se dotent à l’occasion d’un point d’appui politique et militaro-compatible local, se prémunissant de toutes probabilités.
      J’espère ne pas avoir avoir à observer ou vivre le dix de der…
      JM Jancovici rapproche les crises de la disponiblité des énergies. Il ne faut pas être grand clerc pour voir à quel ryhtme les occidentaux s’émancipent de l’or noir Whahhabite. L’Iran s’étiole, etc…
      On construit des parties d’Airbus et tant d’autres choses à Casa.
      J’y vois une raison de plus de nous retrouver au sein d’une CEE cohérente et efficace. En effet, la dotation aurait pu être des Tigres, mais… Ainsi va le monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.