Accueil » Défense – brèves » Les P-1 japonais de retour en Europe.

Les P-1 japonais de retour en Europe.

Le P-1 était l'une des curiosités du salon du Bourget 2017. © Fredric Lert / Aerobuzz.fr

Le Japon est à la manœuvre tous azimuts pour tenter de placer ses avions de patrouille maritime.

Après la Grande-Bretagne et la France, le Japon tente à présent sa chance en Allemagne qui réfléchit à un remplacement de ses Breguet Atlantic. Deux avions de patrouille maritime P-1 des forces d’auto-défense japonaises ont quitté le Japon le 18 avril dernier (et non le 18 juin comme écrit précédemment…) pour participer au salon aéronautique ILA de Berlin qui se tiendra du 25 au 29 avril prochain. Les avions devraient être de retour au Japon le 9 mai. F.L.

 

 

...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

5 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • L’Allemagne ne dispose dors et déjà plus de breguet atlantic et ce depuis 2009-2010. C’est le P3 orion qui est en dotation dans la PATMAR allemande. Sans doutes cherchent ils à renouveler leur parc de vieux P3.

    Répondre
    • par Frédéric Lert

      Bonjour,
      Vous avez raison, merci pour votre correction. L’Allemagne avait acheté vingt Atlantic donc cinq furent par la suite convertis en avion d’écoute électronique (ELINT). Les quinze autres furent remplacés par des P-3 Orion achetés d’occasion à la Hollande. Quant aux avions ELINT, également retirés du service, il serait maintenant question de les remplacer par des drones MQ-4C « Triton » (alias Global Hawk) pour la vente desquels Washington a donné son accord.

      Répondre
  • par Frédéric Lert

    Ah oui bon… merci à ceux qui suivent !
    Le 18 juin, c’est l’appel au bois dormant…

    Répondre
  • P1 : l’avion à remonter le temps. Arrivé avant d’être parti. Humour, Frédéric Lert

    Répondre
  • Ils vont être en retard si ils partent le 18 juin…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.