Accueil » L’Okhotnik en patrouille avec le Su-57

L’Okhotnik en patrouille avec le Su-57

Le drone de combat à réaction Sukhoi S-70 Okhotnik a réalisé un 1er vol en formation, avec un avion de combat Sukhoi Su-57 de 5e génération.

30.09.2019

En interaction avec le S-70, le Su-57 aura le rôle de plateforme de tir. Cela étant, les essais d’une version armée de l’Okhotnik sont annoncés à partir de 2023.© Ministère de la défense de Russie.

Ce vol de 30 minutes a été conduit en mode automatique. Il a eu lieu le 27 septembre, vraisemblablement au départ du centre Chkalov d’Astrakhan. L’Okhotnik et le Su-57 ont réalisé des « liaisons interactives entre eux », explique le Ministère de la défense, le S-70 devant « étendre la couverture de détection du chasseur », et lui « communiquer des désignations de cibles pour l’emploi de munitions ». 

Au terme du développement, le S-70 serait chargé de la détection de la menace et des cibles, tel un échelon précurseur, alors que le Sukhoi les neutraliserait avec des munitions de longue portée. Ainsi, le Su-57 se maintiendrait à distance de sécurité des chasseurs hostiles et de la défense anti-aérienne, alors même que le drone les aurait déjà détectés. Le Ministère russe de la défense annonce un développement séquentiel de ce duo, au cours de prochains essais.

L’Okhotnik a réalisé son premier vol.

Le S-70 Okhotnik avait fait son 1er vol, le 3 août dernier. Cette aile volante de 20 t. de poussée au décollage, est propulsée par un réacteur Lyulka Saturn AL-31 F (ou AL-41F), d’un Su-27 / Su-35. Au salon MAKS 2019, UAC a dévoilé la maquette d’un futur S-70, doté d’une nouvelle tuyère plate censée réduire la signature IR.

François Brévot

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.