Accueil » Défense – brèves » Les P-1 japonais en route pour le salon du Bourget

Les P-1 japonais en route pour le salon du Bourget

Le départ des P-1 de la base japonaise d’Atsugi s’est fait de manière très protocolaire, à la japonaise donc, comme le montre l’image d’illustration, extraite du site web de la base. © DR

Les deux P-1 de patrouille maritime de la marine japonaise ont quitté leur base d’Atsugi, lundi 12 juin. Ils devraient arriver vendredi 16 sur l'aéroport du Bourget.

La venue de ces deux avions constitue, à priori, une première visite en France d’appareils des forces d’auto défense japonaises. Il est prévu que ces deux appareils repartent vers le Japon dès le mercredi 21, après seulement deux jours passés sur le salon aéronautique. Ils sont attendus à Atsugi le 25 juin. Soit un périple de près de deux semaines pour simplement deux jours de présence.

...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par davidjm4711@yahoo.fr

    Donc je viendrais lundi ou mardi selon la météo.
    Bon Salon à ceux qui pourront venir.
    Amlt Jean-Marc

    Répondre
  • par GUERIN PHILIPPE

    Bonjour
    sur la venue des P 1, merci pour le visiteur lambda qui sera privé de voir ces magnifiques et rarissimes machines; quant a faire un si long voyage autant rester pour les journées publiques, mais c’est le plus en plus souvent le cas au Bourget ou des avions intéressants ne restent que quelques jours ,programmes d’essais obligent , mais la ça n’est pas le cas, bien que les tensions Chine /Japon/Corée du Nord puissent expliquer ce rapide aller-retour
    cordialement et bon Salon 2017 quand même
    Philippe Guérin

    Répondre
  • Très bien si cela peut nous rapprocher des autres pays asiatique

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.