Accueil » Défense – brèves » Plus de 400 milliards pour les armées

Plus de 400 milliards pour les armées

Plus d’avions, plus d’hélicoptères, plus de missiles ? Pourquoi pas… Reste à recruter des militaires, et ça, ce n’est pas gagné… © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Dans ses vœux aux armées, le président Macron a promis une Loi de Programmation Militaire richement dotée pour les années 2024-2030.

400 milliards d’euros, c’est 100 de plus ou 35% supplémentaires par rapport à la LPM (Loi de Programmation Militaire) précédente. Si ce chiffre est voté, si les milliards ne sont pas rabotés en cours de route, si l’inflation est maitrisée, si de nouvelles OPEX ne viennent pas piocher dans le tiroir-caisse, l’effort annoncé est en effet considérable. Quelques grandes lignes ont été évoquées quant à l’emploi de ce budget : le renforcement des forces spéciales et celui des capacités de renseignement, la modernisation de la dissuasion, la confirmation du programme de porte-avions de nouvelle génération. Pour ce qui nous intéresse, le président Macron a évoqué une transition vers une flotte 100% Rafale, sans offrir plus de précision, comme sur les autres sujets d’ailleurs. A l’heure où les premiers Mirage 2000D sont modernisés, c’est surprenant. On reste donc pour l’instant dans le flou.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.