Accueil » Premier F-35A Lightning II pour le Danemark

Premier F-35A Lightning II pour le Danemark

Le F-35 L-001 rejoindra Luke Air Force Base pour la formation des pilotes danois avant de rejoindre le Danemark en 2023. © Lockheed Martin

Lockheed Martin a dévoilé le 7 avril 2021 le premier F-35A Lightning II destiné à équiper les Forces aériennes royales danoises (RDAF). L'appareil, qui sera livré au Danemark dans le courant du mois, fait partie d'une commande portant sur 27 avions.

Après avoir effectué son vol inaugural le 10 mars 2021, Lockeed Martin et les Forces aériennes royales danoises ont présenté le premier F-35A destiné au Danemark depuis l’usine de Fort Worth au Texas. Le chasseur sera livré au Danemark dans le courant du mois d’avril 2021 sur la base aérienne de Luke, dans l’Arizona, où les pilotes danois seront formés.

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Elle est belle l Europe, merci pour le rafale.

    Répondre
  • La France refuse que les Rafales destinées à l’étranger soient compatibles avec un armement nucléaire, l’Inde n’a d’ailleurs pas exigé de la France le soit pas plus que la Grèce ou les pays Arabes qui en ont fait l’acquisition.

    Or, les F-16 Européens sont compatibles avec les armes nucléaires US en dépôts en Belgique à Florennes (sous commandement américain ne pas s’approcher du dépôt ils ont ordre de tirer puis de poser les questions) et peut-être à Kleinbrogel les deux seuls basent encore active, Coxyde est en voie d’être fermée.

    Répondre
  • « Non seulement le concept otano-américain est en opposition frontale avec le principe même de la dissuasion française rappelé par le Président de la République à l’École de guerre, (…), mais surtout il rend caduque toute possibilité de l’ultime avertissement unique que nous prônons. Cette contradiction entre notre stratégie nationale et la doctrine nucléaire américaine, (…) renforcée par le changement de nature du bouclier anti-missile américano-otanien, qui apparaît de facto comme véritablement antirusse. »
    https://revue-progressistes.org/2020/06/05/du-danger-pour-leurope-de-la-strategie-nucleaire-des-etats-unis-et-de-lotan/

    Répondre
  • par Pilotaillon, vivant et réaliste

    D’un oeil de béotien (je ne suis pas « dans » le dossier) je vois le résultat d’une dynamique entre le pays US, son esprit combatif, avec des outils de dynamisation, sa commande publique, la volonté farouche de leadership, et ses constructeurs qui « sont pris », s’engagent dans cette dynamique.
    Il n’y a pas que le soucis d’optimisation opérationnelle lorsque les US participent (pilotent et financent) à l’OTAN. Des intérêts économiques sont liés, qui vont je pense également jusqu’au leadership de la monnaie.
    Cela doit être un défi, et une stratégie de tous les jours, à tous niveaux dans des rues de NY ou LA ou Mountain Vue ou Red Mont.
    Ca marche dans tous les domaines.
    Croyez vous que les autres constructeurs conduisent des stratégies différentes ? Y compris le(s) Français ? Mais ils ont des boulets, et des palanquées de râleurs opposés à tout à contourner, les mêmes également schizophrènes qui sortent les mouchoirs, à chaque défaite.
    Juste se réjouir que M Biden revienne à des meilleures politiques pour le climat entre autre, mais fondamentalement les US ne changeront pas de logiciel de sitôt.
    A nouveau, nous semblons bercés par des idéaux auxquels nous sommes les seuls à croire… #syndicatsrouges #chargesociales=libertés #humanfirstinbusiness #modèlefrançais #tontonprovidentiel
    … moins #réfléchisavantdeparler

    Répondre
  • par veauvy christian

    Merci a l’europe, qui par ses aides divers permet a nos alliés europeens de s’offrir des appareils etrangers, c’est leurs participation aux frais de l’OTAN ? ? ?( nous autres venons juste de decouvrir la roue…)

    Répondre
    • Pourquoi la France refuse que les Rafales vendus soient bon de guerre nucléaire, ils ne demandent pas à la France de leur livrer des armes nucléaires Françaises, ils ont déjà les Américaines sous commandement US only…

      Voilà la vraie raison de la non-vente en Europe des fabuleux Rafales à l’Europe et c’était déjà le cas avec le Mirage-III, F-1 lors de l’achat des F-16 lors du contrat du siècle……

      Répondre
  • par Jean Marie Landrieux

    Ces pays ne pourront pas nous faire l’éloge de l’Europe, bravo et bon vent…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.