Accueil » Tatouages et dreadlocks pour l’US Air Force

Tatouages et dreadlocks pour l’US Air Force

Dreadlocks et fumette, les portes de l’US Air Force s’ouvrent enfin pour les rastafariens ! © DR

Face aux difficultés actuelles de recrutement et faisant contre mauvaise fortune bon cœur, l’US Air Force s’apprête à assouplir spectaculairement sa politique de recrutement. Les règles concernant l’apparence des candidats vont être modifiées et certains critères médicaux assouplis.

S’exprimant au cours d’un colloque, la secrétaire à l’Air Force Deborah Lee James a ainsi expliqué que la présence de tatouages et la consommation passée de cannabis, ne sera plus systématiquement disqualifiante pour les candidats comme c’était le cas par le passé. L’explication officielle est que trop de candidats tatoués de long en large étaient inutilement recalés.

La consommation de cannabis étant désormais légale dans plusieurs états américains, il devenait par ailleurs difficile pour l’Air Force de disqualifier ses consommateurs. Dans...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

4 commentaires

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.