Accueil » Turkish Aerospace s’associe à NLR pour booster sa recherche militaire.

Turkish Aerospace s’associe à NLR pour booster sa recherche militaire.

Turkish Aerospace (TAI) a signé un protocole de coopération avec la société Royal NLR (Pays-Bas), pour la recherche, les essais, la simulation, la modélisation, et la mise au point de nouvelles méthodes de fabrication, ou d’entraînement au profit des sociétés aéronautiques, ou des forces armées.

15.08.2019

La soufflerie DNW de NLR à Maknesse, aux Pays-Bas, a déjà joué un rôle clef dans le développement des avions Airbus et Eurofighter. © NLR.

NLR est un groupe qui met un complexe d’équipements et d’infrastructures au service de la recherche aéronautique, notamment les deux souffleries (une à basse vitesse, et une à haute vitesse) du German-Dutch Wind tunnels (DNW). NLR propose aussi des équipements de simulation pour définir la résistance des composants, et aussi des moyens aériens incluant des drones, et enfin, un Cessna Citation II qui opère au départ d’Amsterdam Schipol.

Il ne fait aucun doute que les outils de développement proposés par NLR, vont pouvoir profiter aux programmes militaires de TAI en cours, tels que le TF-X dont la maquette échelle 1 a été dévoilée au Bourget 2019.

La Turquie veut son chasseur furtif

François Brévot

Un commentaire

  • Jaballah

    Les ambitions et capacités de TAI (Turkish aérospace industry) sont croissantes. Désormais il faudra compter avec eux pour l’aéronautique de demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.