Accueil » Un éléphant en Provence

Un éléphant en Provence

A330MRTT, A330-200, A310, C-135FR et KC-135 se succèdent sur cette image à la gloire des FAS et de la 31ème escadre aérienne de ravitaillement et de transport stratégiques. © Alain Courtillat/Armée de l’air et de l’espace

La base aérienne 125 d’Istres a organisé un « Elephant Walk » mettant en scène les différentes générations d’avions de ravitaillement et de transport stratégiques de la 31ème escadre de l’Armée de l’air et de l’espace.

Sept avions ont été rassemblés sur la piste d’Istres pour marquer le retrait des Airbus A310 de l’escadron de transport 3/60 Esterel, après 28 années de service et 77.000 heures de vol sous les couleurs de l’armée de l’air.

Ces avions ont été vendus pour être démantelés et ils sont désormais remplacés par des A330-200 mis en œuvre par l’escadron Esterel, celui ci étant passé en septembre 2021 sous le commandement des Forces Aériennes Stratégiques. En plus du ravitaillement en vol,...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Et quid d’Air Sarko One ….. Il est inclus dans la flotte A330 ?

    Répondre
    • Non, il s’agit d’une autre unité, qui restera basée administrativement à Villacoublay. L’avion Air-Sarko-One, ou Air-Flamby-One, ou Air-Macron-One selon l’époque, restera quant à lui stationné sur les aéroports parisiens.

      DC

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(34) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.