Accueil » Un premier Su-57 de série pour Noël

Un premier Su-57 de série pour Noël

Le premier Sukhoi Su-57 produit en série, sera livré au ministère de la Défense de la Fédération de Russie avant la fin de l’année. 76 avions ont été commandés en 2019.

11.12.2020

Le prototype 054 préfigure le Su-57 de série, tel qu'il sera en mis en service dans les Forces aérospatiales © Sukhoi.

Les Forces Aérospatiales russes devraient recevoir leur premier Su-57 de cinquième génération, « littéralement avant la fin de l’année », a déclaré aux médias russes, le directeur général de la société d'État Rostec, Sergueï Chemezov. Selon lui, le calendrier du développement de l’avion a été respecté : «  nous avons déjà livré 10 avions en tant que lot d’essai ». « La mise en œuvre du contrat » lancé par l’Etat russe au deuxième semestre 2019, « pour la livraison de 76 avions de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

6 commentaires

  • lavidurev

    La Russie n a pas de concurrent…seulement des espions.

  • Jean Baptiste Berger

    Les Russes ont toujours été des guerriers redoutables, y compris en l’air.
    Et en plus leurs avions sont beaux (et Marcel Dassault a prouvé que ce critère rimait souvent avec efficacité).
    Et, contrairement aux membres de Shengen qui se renvoient l’un l’autre la défense de leur territoire (et donc de leurs valeurs) les Russes, quoi qu’on pense de leurs dirigeants, ont la volontė de se servir de leur armée pour ce faire.

    Alors je ne serais pas si pressė de minimiser les capacitės aériennes de l’ours !
    Même si leurs avions sont moins « sophistiquės » que les nôtres (ce qui reste à démontrer) les Russes, eux, n’hésiteront jamais à s’en servir si on les chatouille un peu trop.

  • Eagleone

    La majorité des missions ont besoin d un pu plusieurs ravitaillements en vol,Quid! De la furtivité des ravitailleurs.

  • Me Léger Joseph Donald Avocat

    En cette matière aérospatiale dans ce domaine, la Russie n’a pas de concurrent à l’heure actuelle.

    • Lepti lulu

      20 ans après le F-22 et trois ans après la livraison des premiers F-35 à l’exportation….c’est cela etre a la pointe de la technologie.

      Quand ont sait que de 5 à 30% des composants électroniques sont de provenance occidentale et cela après que l’ordre donne par Poutine d’avoir des composants 100% Russe dans le matériel militaire sensible et pour les chars cela monte à 30% et ils n’ont pas de solution sur étagère sauf a régresser de 20 ans.

      • Chewbaca

        Éviter d’utiliser l’échec totale du f-35 comme comparaison, aucun n’est utilisable à l’heure actuelle, pas même le canon… Vous pouvez par contre comparer les coûts de réalisation des 2 projets… Amicalement, la bise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.