Accueil » Vente de 4 Lockheed P-3C Orion ex US Navy à l’Argentine

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Vente de 4 Lockheed P-3C Orion ex US Navy à l’Argentine

Afin de remplacer ses 6 Lockheed P-3C Orion non opérationnels depuis plus d'un an et demi, l'Aviation Navale Argentine a annoncé acquérir 4 modèles similaires à la Marine Américaine (USN).

8.10.2019

Selon les clauses du contrat, les Lockheed P-3C Orion vendus à l'Argentine ne doivent pas avoir été réformés pendant une période supérieure à deux ans avant leur livraison. © US Navy

Les 4 avions ont été négociés conjointement par le ministre de la Défense Argentin Oscar Aguad et le Pentagone, à la fin septembre, pour une livraison prévue au mois de décembre.

Etant donné que les P-3C Argentins (livrés à la « Aviación Naval Argentina » entre 1997 et 1999)  nécessitaient des rénovations structurelles importantes, dû à des problèmes de fissures, et une grande visite, il a été décidé de les remplacer au profit d’appareils d’occasion moins anciens et de génération plus évoluée.

Le contrat comprend également la livraison de pièces supplémentaires pour la maintenance et d’autres équipements techniques. Du côté de la marine Argentine, il n’est pas exclu de démanteler les 6 Orion obsolètes pour constituer un stock de pièces détachées.

La France revend ses Super Etendard à l’Argentine

Modernisation à marche forcée de l’Aviation Marine Argentine

Cette modernisation de la flotte de patrouille maritime intervient un peu moins de 2 ans après la vente de la France à l’Argentine de 5 Super Etendard Modernisés (SEM), afin de renforcer les capacités de combat de l’Aviation Navale du pays. A l’occasion de l’annonce d’achat des Orion, d’autres chantiers ont également été évoqués : le remplacement des avions de logistique Fokker F-28 et Pilatus PC-6 ainsi que la flotte d’hélicoptère composée de Fennec et Sirkorsky S-61D, tous très âgés.

Jean-François Bourgain

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.