Accueil » Vente de 4 Lockheed P-3C Orion ex US Navy à l’Argentine

Vente de 4 Lockheed P-3C Orion ex US Navy à l’Argentine

Selon les clauses du contrat, les Lockheed P-3C Orion vendus à l'Argentine ne doivent pas avoir été réformés pendant une période supérieure à deux ans avant leur livraison. © US Navy

Afin de remplacer ses 6 Lockheed P-3C Orion non opérationnels depuis plus d'un an et demi, l'Aviation Navale Argentine a annoncé acquérir 4 modèles similaires à la Marine Américaine (USN).

Les 4 avions ont été négociés conjointement par le ministre de la Défense Argentin Oscar Aguad et le Pentagone, à la fin septembre, pour une livraison prévue au mois de décembre.

Etant donné que les P-3C Argentins (livrés à la « Aviación Naval Argentina » entre 1997 et 1999)  nécessitaient des rénovations structurelles importantes, dû à des problèmes de fissures, et une grande visite, il a été décidé de les remplacer au profit d’appareils d’occasion moins anciens et de génération...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(34) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.