Accueil » Kaman mise sur la dronisation du K-Max

Kaman mise sur la dronisation du K-Max

Après le succès des opérations menées avec les US Marines en Afghanistan, Kaman veut à présent proposer des opérations sans pilote aux opérateurs commerciaux.

29.01.2020

Bientôt trente ans après son premier vol, le K-Max continue sa marche en avant tenace… © Frédéric Lert/Aerobuzz.fr

Pendant deux ans, deux appareils automatisés ont été utilisés avec succès par les US Marines en Afghanistan, transportant plus de 2000 tonnes d’équipement vers des postes de combat isolés. Kaman développe maintenant un kit permettant de « droniser » son appareil pour des usages civils.

Le premier vol de l’appareil sans pilote est attendu pour le troisième trimestre 2020. L’hélicoptériste évoque la possibilité de monter son kit de dronisation sur tous les K-Max, des plus anciens aux plus récents. Le montage de l’équipement ne prendrait qu’une heure et offrirait une plus grande flexibilité opérationnelle aux opérateurs, en ouvrant notamment les portes du travail aérien de nuit ou par très mauvais temps. F.L.

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Lert

chez Aerobuzz.fr
Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.