Accueil » Premier simulateur Reality H de Thales certifié en Afrique

Premier simulateur Reality H de Thales certifié en Afrique

Le Centre de formation aéronautique de Caverton, au Nigéria, a été certifié par l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA) comme opérateur officiel de simulateurs de vol avec le système Full Flight Reality H niveau D de Thales pour l’hélicoptère AW139. C’est aussi le premier simulateur de vol Reality H à être opéré sur le continent africain.

17.11.2021

Caverton obtient la certification EASA pour le simulateur de vol Reality H de Thales pour hélicoptère AW139 et son centre de formation de Lagos (Nigeria). © Thales

Le simulateur de vol Full Flight (FFS) pour l’hélicoptère biturbine AW139 permet de former en toute sécurité les équipages à un large éventail de situations complexes (conditions météorologiques défavorables, pannes hélicoptères, situations d’urgence, etc.), susceptibles de survenir en conditions de vol réelles. Compte tenu de son niveau élevé de réalisme, ce simulateur Full Flight offre aux équipages des opportunités de formation inédites et de haut niveau, avec les équipements les plus complets et les plus polyvalents actuellement disponibles sur le marché.

Agréé par l’EAA, le centre de formation aéronautique de Caverton, près de l’aéroport international Murtala-Muhammed, à Lagos, est donc désormais en mesure de lancer ses opérations de formation au profit des opérateurs d’hélicoptères basés sur le continent africain, et au-delà.

« Nous sommes très satisfaits d’avoir franchi ce jalon important qui voit donc la certification de notre société et du simulateur de Thales. Nous avons choisi le système Reality H non seulement en raison de ses fonctionnalités de pointe, mais aussi de sa capacité d’adaptation, pour divers aspects clés, à notre environnement opérationnel en Afrique. Le nouveau centre de formation étant maintenant opérationnel, Caverton va pouvoir offrir une formation à l’état de l’art, ce qui englobe la qualification de type initiale, l’entraînement périodique et des contrôles de compétence, pour les missions offshore et onshore, ainsi que pour les opérations militaires et les missions spéciales. Cette certification intervient à un moment clé qui voit l’ouverture de nouvelles opportunités, avec la possibilité d’offrir plus de flexibilité pour le développement de l’aviation en Afrique. Et pour nous, c’est bien sûr une réussite considérable. » Aderemi Makanjuola, président de Caverton Offshore Support Group (COSG).

 


close






Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Retrouvez nous en podcast et vidéo

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(35) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.