Accueil » Russian Helicopters livre son premier Mi-38 à Gazprombank

Russian Helicopters livre son premier Mi-38 à Gazprombank

Le programme initial de l’appareil civil développé aujourd’hui par la filiale de Rostec State Corp. remonte à l’aire soviétique en 1983... Ce premier Mi-38 de série sera opéré par Russian Helicopter Systems (RHS) et loué à Gazprombank. Il est destiné au transport passagers Business.

27.02.2020

Russian Helicopters Holding (du groupe Rostec) estime le marché du Mi-38 à plus de 100 appareils vendus d'ici à 2030. © Russian Helicopters

Présenté pour la première fois au public au MAKS-2019 (Moscow Air Show) puis au salon de Dubaï en novembre 2019, le Mi-38 vient selon Rostec « combler une niche entre le Mi-8 (de moyenne taille) et le géant Mi-26 » qui est l’hélicoptère le plus lourd et le plus grand jamais construit en série au monde.

Le Mi-38 est un hélicoptère polyvalent qui peut être utilisé pour le transport de fret et de passagers, la recherche et le sauvetage, les missions offshore et les services d’ambulance aérienne. Pour soulever ses 15,6 t. de masse max. au décollage, il est équipé de deux nouveaux turbomoteurs TV7-117V (2.800 ch au décollage) situés à l’arrière et non plus à l’avant traditionnel, ce qui assure la réduction de la résistance aérodynamique et le niveau de bruit dans le poste de pilotage, ainsi que l’augmentation de la sécurité de l’appareil.

L’appareil est en outre équipé d’un système numérique de navigation avec affichage de données sur cinq écrans LCD et d’un système d’alimentation en carburant résistant aux crashes. Il peut parcourir jusqu’à 1.200 km (avec des réservoirs supplémentaires) contre 880 KM en standard.

Avec des capacités visiblement alléchantes, le Mi-38 se retrouve toutefois en concurrence à deux mastodontes sur le marché des hélicoptères lourds, Sikorsky avec son H-92 Superhawk ainsi que Leonardo avec son Augusta-Westland AW.101 Merlin. JB

Les hélicos russes de Rostec s’attaquent au Golfe

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et reporte d'images, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen en 2011. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM multiaxe. Il a rejoint l'équipe rédactionnelle de Aerobuzz.fr en 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.