Accueil » Daher inaugure sa troisième usine marocaine à Tanger

Daher inaugure sa troisième usine marocaine à Tanger

L’ensemble des savoir-faire de Daher dans l’aéronautique sont représentés dans cette nouvelle usine de Tanger : structures métalliques et composites, et pièces pour l’environnement moteur des avions. © Daher

L’avionneur et équipementier industrie et services renforce ainsi sa présence au Maroc après l’ouverture de deux premiers sites, à Tanger en 2001, puis à Casablanca en 2007. Les opérations de production de la nouvelle usine Daher de Tanger ont débuté au 3ème  trimestre 2017. 

Située à 500 mètres du premier site, dans la Tanger Free Zone, près de l’aéroport, la nouvelle usine de Tanger doit permettre d’accompagner la montée en cadence des programmes aéronautiques mondiaux dont Daher est le partenaire, et ainsi de mieux répondre aux exigences de ses clients (Airbus Commercial Aircraft, Airbus Helicopters, Dassault…).

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • L action du gouvernement Macron contre la main d’oeuvre illégale en France…
    Ici, on invoquera l’histoire et les origines de la société etc… pour mieux contourner le problème.
    Le Maroc n est pas dans l UE.

    Répondre
  • je profite de cette info pour souligner que ce type de « délocalisation  » ,dans un pays -malgré tout – de la zone Europe (étendue ,ok ) ne brime pas le travailleur français ,comme certains le déplorent parfois ,mais …
    permettant aux entreprises européennes de produire globalement à meilleur coût , elle a le mérite de pérenniser les emplois du continent , pour le coup .
    Le subtil Trump ,en voulant rapatrier ces types d’emplois situés au Mexique proche ,a Tort (et le tort tue , comme on sait ..:-)) . Les travailleurs de ces pays sous traitants ,en s’enrichissant ,sont plus à même de consommer ,pour le coup ,Nos produits (à commencer par nos avions , CQFD)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.