Accueil » Livraison du 400ème SaM146 au programme SSJ-100 en perte de vitesse

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Livraison du 400ème SaM146 au programme SSJ-100 en perte de vitesse

Alors que les ventes du biréacteur russe de transport régional SSJ-100 (unique débouché actuel du SaM146) sont au plus bas, PowerJet (Safran-NPO Saturn) a annoncé avoir livré le 400ième SaM146 à la chaîne d'assemblage final de Sukhoi Civil Aircraft (SCAC).

6.09.2019

La cour des comptes Russe estime le développement du SSJ-100 à plus de 40 milliards de dollars… pour seulement quelques 150 appareils livrés à ce jour. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Depuis son entrée en service en avril 2011, le SaM146 aurait enregistré plus de 1,3 million d’heures de vol auprès d’une quinzaine d’opérateurs dans le monde entier pour un taux de disponibilité de l’ordre de 99% (sources constructeur). PowerJet a également indiqué avoir augmenté ses capacités d’accueil en atelier de 4 à 22 moteurs au cours des deux dernières années, en prévision des premières visites qui vont se multiplier.

SaM 146 et SSJ-100 : deux destins liés

Derrière les annonces qui recentrent l’intérêt sur le moteur du consortium Safran et NPO Saturn, l’horizon semble déjà bien assombri pour le SaM146 dont le seul débouché pour l’heure est le SSJ-100 en grande difficulté.  Il lui est reproché ses coûts de maintenance élevés et son manque de fiabilité. Sukhoi Civil Aircraft Company (SCAC) traverse déjà, depuis de nombreux mois, une période d’incertitude pour les ventes de son avion de ligne. Les compagnies temporisent dans les commandes, et certaines procèdent à des annulations.

Le SSJ100 en zone de fortes turbulences

Au total, depuis le début de l’année, Sukhoi n’a livré que 3 exemplaires de son avion. Seul réconfort au milieu de la tempête, le soutien de l’état Russe et d’Aéroflot qui envisage toujours des commandes supplémentaires de SSJ.

Jean-François Bourgain

Le Beriev 200 n’aura pas ses PowerJet SaM146 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.