Accueil » Mecachrome se lance dans l’usinage cryogénique en série

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Mecachrome se lance dans l’usinage cryogénique en série

Après plusieurs années de R&D et de mise au point industrielle, le groupe Mecachrome s'apprête à mettre en production en série son premier centre d'usinage de pièces en titane équipé de sa technologie brevetée de refroidissement cryogénique de la coupe, à Evora au Portugal.

15.05.2017

L'usinage cryogénique à base d'azote liquide, assure un meilleur refroidissement, une ‎augmentation de la vitesse possible d'usinage, une réduction de l'usure des outils coupants… © Mecachrome

Mecachromeprévoit de mettre en service son premier centre d’usinage cryogénique en novembre 2017, sur le site d’Evora au Portugal. Ce nouvel outil de production en série est dédié à l’usinage d’ébauche ‎et de finition d’une pièce titane du moteur LEAP de CFM International. Cette nouvelle technologie doit être ensuite déployée sur d’autres sites et d’autres pièces de moteur ou de structure. L’investissement représente au total 30 millions d’euros.

Le nouveau centre d’usinage de pièces en titane de Mecachrome. © Mecachrome

« Cette technologie, à base d’azote liquide, combine plusieurs intérêts : un meilleur refroidissement que celui procuré par les solutions classiques d’huiles de coupe, une ‎augmentation de la vitesse possible d’usinage, une réduction de l’usure des outils coupants, une compétitivité accrue… », explique Jean Dominique Thevenin, Directeur industriel chez Mecachrome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.