Accueil » Michelin et Safran mettent au point le premier pneu connecté pour avion

Michelin et Safran mettent au point le premier pneu connecté pour avion

Les premières utilisations de ce nouveau pneu avion Michelin sont prévues pour courant 2019. © Jean Ponsignon / Aerobuzz.fr

Au Salon du Bourget 2017, Michelin et Safran présentent le premier pneumatique connecté pour avion. Le projet, nommé « PresSense », désigne un capteur électronique de pression installé directement dans le pneu et destiné à faciliter les opérations de maintenance au sol.

Le « PresSense » est le fruit d’un travail collaboratif engagé depuis environ deux ans par Safran et MichelinLes pneus avion Michelin supportent jusqu’à 35 tonnes chacun (300 fois leur poids), passent de 0 à 420 km/h en une fraction de seconde à chaque atterrissage,opèrent à des températures qui vont de – 55°C à + 250°C et atterrissent 30.000 fois par jour, PresSense est une solution sans fil fonctionnant sous forme d’un capteur électronique...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Les premiers freins a disque et pots catalytiques furent montes sur des avions bien avant que de l etre sur des automobiles.

    Répondre
  • Ce capteur, ce n’est pas celui qui équipe les Laguna Renault depuis au-moins 10 ans? C’est fou ce que l’aéronautique est en avance sur son temps!

    Répondre
    • Lavidurev a aussi oublié les freins au carbone, le freinage ABS, le GPS, le turbocompresseur sur moteur à piston, la notion d’ergonomie du poste de pilotage (interface homme machine), et beaucoup d’autres.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.