Accueil » Industrie – brèves » Nouveau coup dur pour le programme l’A380

Nouveau coup dur pour le programme l’A380

Après avoir enregistré la décision d’Iran Air de ne pas commander les 12 A380 initialement prévus, Airbus doit désormais faire face au report d’une année de la livraison de 12 A380 à Emirates Airline.

Avec 142 avions commandés sur un total de 319, Emirates pèse très lourd dans le programme A380. Airbus doit lui en livrer encore 55 exemplaires. © Airbus

 Dans un communiqué de presse laconique, Airbus a annoncé cette semaine que « suite à un accord conclu entre Emirates Airline et Rolls-Royce et un accord consécutif entre Emirates Airline et Airbus », il avait décidé d’adapter « le flux de livraison des A380 avec six livraisons d’avions reportées de 2017 à 2018 et six autres de 2018 à 2019 ».

Aucune explication n’est donnée par le constructeur. En revanche, en novembre, la compagnie de Dubaï a fait état de problèmes sur les nouveaux A380 équipés de moteurs Rolls-Royce. La livraison à Emirates du premier A380 avec les moteurs Rolls-Royce était prevue avant fin 2016.
Suite à cette annonce, Airbus a confirmé son objectif de livrer environ 12 A380 par an à partir de 2018. Le constructeur a aussi précise son intention d’accélérer la réduction des coûts fixes de sorte que l’impact du report des livraisons sur le seuil de rentabilité en 2017 soit réduit.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Sur Facebook

Aerogligli formation

Sur Twitter

274327c0e5114220c8def1326f98fe55eeeee