Accueil » Des réductions d’effectifs en vue chez Airbus

Des réductions d’effectifs en vue chez Airbus

En 2012, l'industrie aérospatiale française a créé 8.000 emplois nets sur un total de 15.000 embauches

Airbus prépare le terrain en rappelant que " par le passé, l’entreprise a démontré à plusieurs reprises sa capacité à trouver les meilleures solutions possible pour ses employés." © AIrbus

Dans un communiqué de presse diffusé le 5 mars 2018 à 8 h (France), Airbus déclare regretter « des fuites dans les médias » et « une couverture médiatique excessive des suppressions d’emplois supposées dans ses quatre pays fondateurs ».

Les réductions de cadence de production de l’A380 et de l’A400M décidées par Airbus, vont inévitablement avoir des impacts sur les effectifs. Le constructeur ne le cache pas, mais il voulait garder la primeur de l’annonce des conséquences à ses syndicats. « Les représentants de la direction d’Airbus se réuniront le 7 mars 2018 avec le Conseil d’entreprise européen, en vue d’expliquer les réductions de cadence précédemment annoncées pour les programmes A380 et A400M et d’aborder leurs impacts sur les effectifs. »

Sauf...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Encore une défaillance d’une grande société dans son rôle sociétal qui fait partir de ses missions, n’en déplaise à certains. Et là, il s’agit de hautes technologies.
    Il est temps que le Politique reprenne vraiment le pouvoir. Un pays comme la France ne peut trainer indéfiniment 6 millions de chômeurs….

    Répondre
  • Pour les sites espagnoles, britannique et allemands ils vont les rapatriés où? Sur Toulouse

    Répondre
  • comme vous n’arrivait plus a vendre d’a 400m c’est pourquoi je vouus propose d’etudier la possibilité de les transformés en avion bombardier d’eau merci pur votre reponse

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.