Accueil » Industrie – brèves » Roll out du E195-E2 d’Embraer

Roll out du E195-E2 d’Embraer

Deux avions vont participer aux programme de certification du E195-E2. © Embraer

Embraer a présenté le modèle haut de gamme de sa future famille d’avions biréacteurs de transport régional E2, le 7 mars 2017, à Sao José dos Campos (Brésil). L'entrée en service du E195-E2 est prévue au premier semestre 2019.

Par rapport au modèle actuel E195, le E195-E2 offre trois rangées supplémentaires de sièges. Sa capacité est ainsi portée à 120 places pour un aménagement de cabine biclasse, ou 146 places en classe unique. Son autonomie gagne 450 NM, pour atteindre 2.450 NM. Embraer affirme que la réduction de la consommation au siège est de 24%.

Neo, Max, E2…

A l’image des modèles « neo » d’Airbus et du « Max » de Boeing, la famille « E2 » s’inscrit dans le mouvement de remise au gout du...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • La surface de l’empennage n’a pas été réduite plutôt du fait de l’allongement du fuselage de 2.85 m ? Cela provoque un plus grand bras de levier et donc moins de force nécessaire à appliquer à l’arrière de l’avion.
    J’ai du mal à faire le lien entre commande de vol électrique et empennage plus petite. Même si les servomoteurs commandés électriquement sont plus puissant, avec un empennage plus petit, il faudra une plus grande déflexion et donc plus de trainée.

    Répondre
    • E195 E2 ou comment marcher sur les plates bandes de l’A319…
      Airbus n’a qu’a bien se tenir…

      Répondre
    • En configuration lisse, un empennage plus petit créera moins de trainée. Ce n’est que pendant les manœuvres, où le débattement sera plus grand, que l’ensemble augmentera sensiblement la trainée. Mais ce sont de courts instants, comparés en ordre de grandeur au temps de vol lisse.
      J’ai dit une bêtise ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.