Accueil » Safran obtient la première certification d’une pièce majeure de turbomachine imprimée en 3D

Safran obtient la première certification d’une pièce majeure de turbomachine imprimée en 3D

« Safran Power Units possède désormais une maitrise complète du processus de fabrication additive, ce qui comprend la capacité à concevoir différemment, tout en exploitant le potentiel d’optimisation en matière de mise en œuvre industrielle.», déclare François Tarel, Directeur Général de Safran Power Units. © Safran / Astrid Desclos

Safran Power Units franchit une nouvelle étape dans le domaine de la fabrication additive en obtenant la première certification de l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (EASA) d’une pièce majeure de groupe auxiliaire de puissance (APU) réalisée en fabrication additive. Cette certification ouvre la voie à sa production en série.

Cette pièce, un distributeur de turbine d’un eAPU60, a été fabriquée par fusion laser sur lit de poudre métallique SLM (Selective Laser Melting) à base d’hastelloy X (matériau base nickel). Conventionnellement usinée à partir d’une fonderie en inconel, la pièce conçue par fusion laser est désormais plus légère de 35% et constituée non plus de huit, mais de quatre composants.

Cette certification fait suite à des essais d’endurance intensifs à très haute température, sur un banc d’essais du site de Toulouse...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.