Accueil » Le système européen de navigation par satellite Galileo entre en service

Le système européen de navigation par satellite Galileo entre en service

La constellation Galileo sera constituée de 30 satellites (dont 3 en réserve) répartis sur 3 plans orbitaux inclinés de 56° par rapport au plan équatorial.

La constellation Galileo sera constituée de 30 satellites (dont 3 en réserve) répartis sur 3 plans orbitaux inclinés de 56° par rapport au plan équatorial. © CNES

  Galileo est désormais opérationnel et c’est pour l’Europe entière, la garantie à terme d’une indépendance stratégique et économique vis-à-vis des autres dispositifs existants. Toutefois, la constellation de satellites n'est pas complète et le service sera limité. Mais, jamais l'Europe n'a été aussi proche d'avoir son propre "GPS" !

Avec 18 satellites en orbite sur les 26 que comptera la constellation à partir de 2018, Galileo est aujourd’hui capable de fournir ses premiers services, appelés « services initiaux », avec un engagement de la Commission européenne sur la fiabilité et la disponibilité du signal et l’assurance que les satellites et l’infrastructure sol de Galileo sont opérationnels.

Pour l’Agence spatiale européenne (ESA) en charge du développement et du déploiement des systèmes comme pour l’Agence de la navigation par satellite européenne (GSA) chargée de l’exploitation de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

8 commentaires

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • On a 2 mètres de précision avec le GPS. Galileo est bien trop couteux et surtout arrive bien trop tard. Comme le v2000 vs VHS en leur temps

    Répondre
    • Quelle précision avec l’addition des 3 systemes Gallileo complet + Gps + le système russe Glossnas ?
      Gallileo permettra de s’affranchir du GPS qui n’est jamais qu’un système militaire américain prévu pour pouvoir envoyer des données fausses.
      Il serait très amusant pour les militaires us de guider un missile sur un hôpital alors qu’il était prévu pour une base militaire …

      Répondre
  • quand pourra-t-on mettre le système sur un gps takara 7″

    Répondre
  • quels sont les smartphones équipés pour recevoir les signaux de galileo ?

    Répondre
  • Réponse au commentaire de TFFG : C’est oublier le tir d’Ariane 5 VA233 le 17 novembre qui a lancé les quatre satellites nécessaires à l’activation des premiers services.

    Répondre
    • Bonjour, ces 4 satellites ne sont pas encore commissionnés, leur intégration sur Galileo ne sera pas active avant le printemps. L’Europe attendait en effet qu’ils soient en orbite pour déclarer les capacités initiales et être certains que le service allait s’améliorer dans les mois à venir.
      Satellites Galileo Actifs:
      – 3/4 satellites Galileo IOC
      – 8/10 satellites Galileo FOC (les 2 inactifs sont ceux sur un mauvais plan orbital suite à l’erreur au lancement en 2014)

      Répondre
    • C’est justement pour cela que je suis passé de Galileo 14 a Galileo 19 dans le précèdent commentaire, 15-16-17-18 étant partis sur le vol que vous mentionnez.

      Répondre
  • Seul une unique Soyouz-STB/Fregat est partie du CSG cette année (avec les 13 et 14) et au vu des relations actuelles il est plus que probable que Galileo 19 a 22 et ainsi que les quatre suivants partiront avec une Ariane 5ES.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(33) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.