Accueil » Un système de génération de puissance électrique par piles à combustible pour l’aéronautique à l’étude

Un système de génération de puissance électrique par piles à combustible pour l’aéronautique à l’étude

General Motors et Liebherr-Aerospace ont décidé de collaborer au développement d’un système de génération de puissance électrique par piles à hydrogène Hydrotec pour des applications aéronautiques.

23.06.2021

La technologie des piles à combustible Hydrotec de GM s’est révélée prometteuse dans le cadre de programmes automobiles et militaires structurants. reste maintenant à la transposer à l'aéronautique. © GM

Liebherr-Aerospace et GM ont récemment signé un contrat portant sur le développement d’un système de génération de puissance électrique afin de tester, pour des applications aéronautiques, l’utilisation de la technologie de la pile à hydrogène Hydrotec développée par GM. La fabrication du démonstrateur ainsi que les tests seront réalisés dans le centre d’essais de Liebherr-Aerospace à Toulouse (France), spécialisé dans les tests d’intégration multi-systèmes. Ce démonstrateur intégrera le cube de puissance et le système de piles à combustible Hydrotec, ainsi...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • Gérard GELAY

    Nul n’est prophète dans son pays !!!!!!!!!
    En 1975, il me semble, donc il y a 46 ans !!!
    Le Service de Transmissions de l’Armée de Terre, a lancé des Contrats en vue de réaliser un Groupe électrogène portable à dos d’Homme !!
    J’y ais participé, en recevant un Contrat pour l’Etude et la Réalisation d’une bouteille de stockage d’hydrogène gazeux sous 200 bars, la pression standard chez Air Liquide.
    Réalisé en Kevlar 20 kg, en Acier 70 kg.
    Les autres Contractants, étaient l’IFP ( l’Institut Français du Pétrole ) pour la Pile à Combustible et MATRA pour l’Etude de Synthèse;
    Celle-ci, présentée à l’Etat Major de l’Armée de Terre, comme étant Fonctionnel et Opérable également sur des véhicules de l’Armée de l’Air, celle-ci a répondue quelle n’était pas habitué aux Combustible Gazeux !!!!!
    Alors qu’au Viêt Nam des Groupes électrogènes à Pile à combustible avait été utilisés parce que moins bruyants et émettant moins de calories, donc d’Infra Rouges
    Pour ma part, j’ai bénéficié de la Bibliographie de l’Ingénieur, il me semble de Boeing, qui a scrupuleusement décrit son processus de réalisation des Bouteilles du Programme Apollo
    Conclusion : Lorsque l’on est éclairé et que l’on veut !! On peut !!!!!

  • Pilotaillon, recrue deuxième classe

    Sont cités GM et Liebherr-Aerospace…
    En béotien : pourquoi n’avons nous pas d’acteurs volontaires en France ou tout au moins Europe pour se positionner sur ce créneau prometteur ? ou
    Pourquoi la firme Deutsche Qualität n’a-t-elle pas trouvé de partenaire sur le vieux continent ?

  • Bob

    Je suis convaincu depuis longtemps que l’avenir de l’électrique en aviation passe par ce système !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.