Accueil » Jobs – brèves » Collaboration renforcée entre Thales et l’Université de Bristol 

Collaboration renforcée entre Thales et l’Université de Bristol 

L'Université de Bristol et Thales ont signé un accord stratégique prévoyant une collaboration dans les domaines de la recherche et de l'éducation, renforçant ainsi des liens déjà existants ces vingt dernières années Thales a travaillé avec Bristol dans le cadre de plusieurs projets de recherche conjoints entre le Royaume-Uni et l'Union européenne tout en soutenant par ailleurs plus de quinze étudiants en doctorat.

Thales teste le nouvel espace de travail I-Swarm (Innovation Software Welfare Agility Responsibility Modularity)

Cette démarche d’innovation ouverte initiée par Thales a pour objectif de repérer et d'exploiter des innovations © Thales

Dans tous les pays où le Groupe œuvre, Thales s’efforce de nouer des partenariats à long terme avec des établissements universitaires, centres de design et sociétés technologiques locaux afin d’imaginer des cas d’utilisation, modèles économiques et technologies innovants.

Cette démarche d’innovation ouverte a pour objectif de repérer et d’exploiter des innovations de nature et de portée variées afin de stimuler la rentabilité de l’entreprise et faire que sa croissance soit durable. Dans cette optique, comprendre les technologies émergentes est primordial et c’est ce que permettent de faire les partenariats, notamment avec le monde universitaire, explique Thales. S’inscrivant dans la lignée de programmes analogues ailleurs dans le monde, il s’agit du premier partenariat stratégique académique entre Thales et une université britannique.
Thales coopèrera avec le département de Génie électrique et électronique, le département de Science informatique et le Centre d’ingénierie des systèmes de l’Université en vue d’élaborer un programme de travail articulé autour des thèmes que sont la sécurité, les communications, les capteurs, l’autonomie et les systèmes complexes. La collaboration restera une relation clé pour Thales dans les années à venir et portera en particulier sur les défis majeurs qui concernent l’enseignement en génie et la recherche technologique moderne. Il s’agira de définir un cadre de travail interdisciplinaire pour organiser des projets de recherche intégrative à la pointe du progrès et bâtis autour d’un ensemble de cas d’utilisation Thales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protection anti-spam *

Bannière Tbm910
cfc

Sur Facebook