Accueil » Une chaire pour la cyber défense aéronautique

Une chaire pour la cyber défense aéronautique

La nécessité de former des spécialistes de la cyber sécurité. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

Thales, Dassault et l’armée de l’Air s’associent dans la création de la première chaire de « cyber résilience aérospatiale » au sein de l’université d’Aix Marseille.

Le financement d’une chaire par les industriels de l’aéronautique n’est pas une nouveauté, mais il s’agit de la première consacrée à la cyber défense aéronautique. « Un domaine qui nous intéresse de près et pour lequel nous recrutons de nombreux ingénieurs et thésards » souligne-t-on chez Thales. Les trois premiers sujets de thèse porteront sur « la détection collective de cyber attaques », la « cyber situational awareness » et enfin « l’évaluation de la charge mentale et de la fatigue cognitive des cyber opérateurs ». Tout...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Paul THERON, Chaire Cyb'Air

    Bonjour,

    La chaire « Cyber résilience aérospatiale » n’a pas été créée, comme indiqué dans votre communiqué, au sein de l’université d’Aix Marseille. Elle est hébergée au sein du CReA, c’est-à-dire au sein de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence. Des partenariats académiques sont établis avec des laboratoires et écoles doctorales spécialisés. Il s’agit notamment du LCIS de Valence, de l’ENSC de Bordeaux, ou encore de l’ONERA.

    Cordialement,

    Paul THERON
    Co-titulaire de la chaire « Cyber résilience aérospatiale »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(33) [1]=> int(36) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.