Accueil » La compagnie suisse Darwin Airline se déclare insolvable

La compagnie suisse Darwin Airline se déclare insolvable

Darwin Airline va cesser les vols au départ de Lugano dès janvier 2018 © Darwin Airline

Après avoir été rachetée par Adria Airlines en juillet 2017, Darwin Airline, qui opérait jusqu'en août 2017 sous le nom d'Etihad Regional, a annoncé le 27 novembre 2017 s'être placée sous le régime suisse de l'insolvabilité de manière à se réorganiser.

Affectée par les turbulences occasionnées par les défaillances d’Alitalia et d’Air Berlin, la compagnie suisse Darwin Airline a annoncé se mettre sous le régime de l’insolvabilité du droit suisse (Nachlassstundung). Le communiqué de presse met en cause les contrats qui n’ont pu être honorés par Alitalia en mai 2017 et la partenariat commercial qui s’est arrêté en même temps que la liquidation d’Air Berlin en août 2017.

La compagnie a annoncé que les vols au départ de Lugano seront annulés dès...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.