Accueil » Air France-KLM réduit son offre de 70 à 90%

Air France-KLM réduit son offre de 70 à 90%

Le groupe Air France - KLM exploite 9 Boeing 747-400 (KLM) et 10 A380 (Air France). © Air France KLM

Face à la fermeture des frontières, le Groupe Air France-KLM annonce qu’il va réduire, dans les prochains jours, progressivement son activité de manière « très significative », avec une offre en sièges kilomètres offerts (SKO) qui pourrait baisser entre -70% et -90%.

Cette réduction de capacités est actuellement programmée pour une durée de 2 mois, et le Groupe précise qu’il « continuera de suivre l’évolution du contexte au quotidien pour la faire évoluer si nécessaire. » Du fait de cette baisse des capacités, Air France immobilisera l’ensemble de sa flotte Airbus 380 et KLM l’ensemble de sa flotte Boeing 747.

Air France – KLM estime que les baisses de revenus de l’activité passage découlant de la réduction des capacités ne seront compensées qu’à hauteur de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • J’y pensais aussi! Le désert d’australie semblent etre un bon candidat. Une compagnie locale avait d’ailleurs déja approché Boeing pendant la crise du MAX, pendant que l’avion etait encore en production. Sinon, si les aéroports ne sont plus utilisés, des taxiways peuvent ils suffire pour une relativement courte durée?

    Répondre
  • La question qui se pose déjà, c »est où va t-on stationner tous les avions inutilisés ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.