Accueil » Bordeaux-Mérignac profite de la concurrence entre les compagnies

Bordeaux-Mérignac profite de la concurrence entre les compagnies

L’aéroport de Bordeaux salue l’entrée en vigueur de son programme hiver avec une hausse de son trafic de 7% en octobre 2016 (522.826 passagers) qui est toutefois en deçà de la croissance enregistrée depuis début 2016 (+8,2%). Les lignes sur lesquelles les compagnies croisent le fer stimulent la croissance du trafic passagers de Bordeaux.

A l’international, deux destinations se démarquent ainsi en octobre avec des progressions spectaculaires. C’est d’abord Venise, liaison sur laquelle Volotea et easyJet sont en concurrences frontales. Avec près de 7.000 passagers, cette ligne enregistre +54,5% sur le mois (67,8% en 2016 avec 46.883 passagers). C’est ensuite Barcelone avec Vueling et easyJet (près de 12.000 passagers) qui fait un bon de 50%.

Si à l’international (+8,1% en octobre 2016) la concurrence frontale s’exerce entre low cost, sur le national (+6,1%), elle oppose en revanche Hop ! Air France aux low cost implantées à Bordeaux. Marseille (24.211 passagers en octobre 2016), desservie par easyJet et Hop!, bondit de +36%. Figari et Ajaccio, toutes deux desservies par Hop! et Volotea, enregistrent respectivement des croissances sensibles de 18,9% et 18,2% avec toutefois de petits volumes (1.027 et 4.788 passagers).

Globalement, la progression de +7% du trafic en octobre est due à l’international (246.700 passagers) en hausse de +8,1% sous la poussée des low cost (+12,5%).

 

14.11.2016

Avec une croissance de 12,5% en octobre 2016, le trafic low cost continue d'être la locomotive de l'aéroport de Bordeaux. © ABM

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.