Accueil » Corsair rejoint le programme Skywise d’Airbus

Corsair rejoint le programme Skywise d’Airbus

La compagnie aérienne Corsair opte pour la maintenance prédictive. Elle mise à son tour sur le big data pour optimiser ses opérations alors qu'elle est engagée dans le renouvellement de sa flotte d'A330.

18.09.2020

Le 17 février 2020, Corsair a accueilli le premier des sept A330 supplémentaires destinés à renouveler sa flotte qui, à cette époque, devait atteindre 13 avions à l’été 2023. © Corsair

Corsair a signé un contrat avec Airbus pour équiper toute sa flotte de l’outil de collecte de données de nouvelle génération Fomax permettant ainsi à la compagnie aérienne d’utiliser le système de maintenance prédictive Skywise. « Ces nouveaux outils permettront à Corsair d’améliorer la résilience opérationnelle de sa flotte grâce à la maintenance prédictive, d’accroître la sécurité des vols et d’optimiser les performances des avions.« , affirme la compagnie française.

Le FOMAX, Flight Operations and Maintenance Exchanger, est un système qui permet d’échanger de très gros volumes de données entre l’avion et le sol durant les phases de vols. Le traitement conjoint des données par la compagnie aérienne et l’avionneur contribuera à améliorer considérablement la fiabilité de la flotte.

Par ailleurs, l’outil FOMAX facilite les échanges entre les deux pilotes en connectant leurs dispositifs EFB (Electronic Flight Bag), afin de coordonner les contrôles croisés indispensables à la sécurité des vols notamment.

La maintenance prédictive a été développée par Airbus à l’aide de Skywise, une plate-forme de données ouverte conçue pour la consolidation et le traitement automatiques, intelligents et pertinents des données provenant des compagnies aériennes, des organismes de maintenance, d’Airbus et des fournisseurs. Les données collectées à bord des avions via FOMAX peuvent être combinées avec celles provenant des systèmes au sol des différents contributeurs.

Les algorithmes de maintenance prédictive de Skywise permettent de surveiller un système spécifique de l’avion – une pompe hydraulique, par exemple – et de détecter tout problème dans son fonctionnement normal. Ce système de maintenance prédictive permettra de démonter les équipements afin d’anticiper les réparations éventuelles avant qu’une panne ne survienne.

Le 17 février 2020, quelques jours avant que le transport aérien bascule dans la pire crise de son histoire, Corsair a accueilli le premier des sept A330 supplémentaires destinés à renouveler sa flotte qui, à cette époque, devait atteindre 13 avions à l’été 2023. L’objectif était alors de tendre vers une mono flotte moderne dès mai 2021. dans cette perspective, un outil de maintenance prédictive aussi performant que Skywise prend évidemment tout son sens.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.