Accueil » La Belgique s’équipe de tours de contrôles numériques

La Belgique s’équipe de tours de contrôles numériques

Le suédois Saab a signé un accord avec la société skeyes qui gère le trafic aérien en Belgique. Liège et Charleroi bénéficieront les premiers d'une tour numérique qui sera installée à Namur. A terme, six aéroports seront équipés de "caméras intelligentes".

9.09.2021

La livraison des solutions numériques commencera en 2022, et les premières opérations débuteront fin 2024. © Saab

La société skeyes a conclu un partenariat avec Saab Digital Air Traffic Solutions (SDATS) pour l’implémentation technique de tours numériques pour le contrôle aérien sur le territoire belge.

L’accord comporte plusieurs phases pour une valeur totale d’un peu plus de 48 millions d’euros, répartie sur 18 ans. La première phase couvrira les aéroports de Liège et de Charleroi et un centre à Namur.

Saab installera des caméras intelligentes et des antennes-relais pour skeyes dans les aéroports concernés. Les écrans et équipements connexes, appelés Remote Tower Centre, seront placés dans un bâtiment qui servira de tour numérique. Un premier bâtiment sera construit à proximité de Namur pour accueillir cette tour de contrôle à distance.

Au total, six aéroports devraient recevoir des caméras intelligentes et trois centres de contrôle à distance devraient être construits sur le territoire belge.

« Les contrôleurs aériens n’auront plus de vue directe sur le tarmac, mais suivront chaque mouvement dans et autour des aéroports via les caméras et les écrans. La réalité augmentée intégrée au système leur fournira des informations supplémentaires qui ne sont pas visibles à l’œil nu » précise skeyes.

F.M.

Une tour de contrôle à distance en activité en Norvège

Retrouvez nous en podcast et vidéo

4 commentaires

  • Tonton Volant

    « caméras intelligentes » : elles ont un cerveau ?

  • bgse

    juste pour savoir, quelle est la valeur ajoutée d’être dans un bâtiment distant, par rapport à être dans un bâtiment sur place ?

    • Tonton Volant

      Y’a plus personne à payer !
      Puisqu’on vous dit que :
      – remplir son réservoir soi-même à l’automate avec sa carte bancaire,
      – remplir sa déclaration de revenus et payer ses impôts par internet,
      – prendre un billet d’avion ou de train par internet,
      – imprimer chez soi les documents qu’on recevait par la poste avant
      – enregistrer et porter soi-même ses bagages,
      c’est moderne et écolo … mais surtout, ça supprime les « coûts » en personnel considéré comme ajustement variable dans les comptes d’exploitation !

      • Jean-Mi

        N’oublions le sujet qui nous préoccupe !
        Le dernier passager montant à bord de l’avion est prié de fermer la porte lui-même, et d’enclencher le gros bouton rouge sur la porte de la cabine pilote (qui reste vide et verrouillée), ce qui va lancer la procédure de début du vol.
        Un fichier son enregistré rappelle alors aux passagers les consignes de sécurité, puis qu’ils pourront aller chercher eux-même des boissons et friandises dans les galleys (à code, avec CB), vu qu’il n’y a pas non plus d’hôtesses à bord.
        Arrivés à destinations, les passagers seront inviter à aller vider la soute eux-même pour récupérer leurs bagages. Ils seront au point vu que seront eux qui les auront chargés avant le départ. Un Tuto youtube sur la tablette à gauche de la soute explique bien entendu comment faire.
        A ceux qui rigolent, regardez autour de vous : notre monde actuel fonctionne déjà comme cela… Papiers en préfecture, doctolib, prendre un billet de train… Même mes fiches de salaire ne me sont plus envoyée ni données en main propre : c’est à moi d’aller les chercher sur un serveur externe à la boite, puis de les imprimer ! (sur mon imprimante perso, vu que je suis en télétravail…)
        Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.