Accueil » Transport Aérien – brèves » La FAA lâche du lest sur le déploiement de la 5G aux États-Unis

La FAA lâche du lest sur le déploiement de la 5G aux États-Unis

Depuis les premières mesures, la FAA continue de travailler avec les exploitants d’aéronefs pour s’assurer qu’ils peuvent opérer en toute sécurité dans les zones de déploiement 5G. © Southwest Airlines

L’Administration Fédérale de l'Aviation (FAA), Verizon et AT & T[note]Les deux plus grandes entreprises de télécommunication aux Etats-Unis viennent de convenir de nouvelles mesures pour le déploiement de la 5G aux États-Unis. L'objectif : permettre à davantage d’avions d’utiliser les aéroports classés "sensibles", tout en autorisant le déploiement de plus d'antennes 5G.

Le 31 décembre 2021, la FAA avait obtenue de la part des deux géants de la télécommunication outre-Atlantique, un report de 30 jours sur la mise en service de la bande C de la 5G aux États-Unis. En cause, les interférences que ces ondes pourraient causer sur les systèmes d’aide à l’atterrissage des aéronefs. A ce jour, et comme convenu, ce délai a permis la mise en place de larges zones tampons autour des aéroports les plus exposés aux interférences...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.